1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

Michel Moyrand ou le retour de l’île d’Elbe

DSC 0029C’est par un simple communiqué, version Lionel Jospin annonçant sa candidature aux élections Présidentielles de 2002, que Michel Moyrand a déclenché le clan de sûreté de son colt avec une seule balle dans le barillet : « Si j’ai choisi de vous soumettre ma candidature, c’est parce que je ne veux plus voir notre ville aller plus loin dans le déclin qu’elle connaît aujourd’hui », écrit l’ancien maire.

Lire la suite...

Patrick Palem, l’homme tranquille

palem01pgC’est dans son local de la rue Wilson que Patrick Palem avait convié les « marcheurs » de Périgueux ; mais pas seulement. Une quarantaine d’hommes et de femmes de tous horizons et de toutes couches sociales. Une réunion d’information conviviale pour le prétendant au siège de maire de Périgueux en mars prochain. L’occasion de passer de l’homme d’entreprise et public à l’homme de convictions, de projets et qui veut insuffler aux Périgourdins le désir d’être fier de leur ville. 

Lire la suite...

Les Marcheurs au travail

MACRON05102019Au coeur de la préparation des prochaines élections municipales, les « Marcheurs » de Dordogne se sont réunis autour du thème « Être un élu progressiste en Dordogne. » Candides et généreux, manquant de visibilité et de lisibilité, ceux-ci n’ont pas moins de lucidité sur la vie politique locale.

Lire la suite...

La discrète augmentation du camarade président

auzou2018

C’est par un modeste entrefilet, dans le journal Sud-Ouest, que j’ai appris que les indemnités de fonction du président du Grand Périgueux passaient, à l’unanimité, de 3 135,23 euros à 3 870,65 euros… soit une augmentation de + 23 %.

Lire la suite...

Macronie 2020 ou le temps des incertitudes

MACRONIE 00Après la démission, de leur référente départementale Lydie Gardette, puis celles de Jennyfer Gomez et Bruno Cozanet animateurs sur Périgueux, tous trois pour de diplomatiques raisons personnelles, Les Marcheurs Périgordins se cherchent un avenir et une autonomie sans lesquels les enjeux des municipales risquent de les voir fondre comme neige au soleil.

 

Lire la suite...

Les gazouilladesde Pascal Serre

Sortie de route

DSC 0085Ils sont là, droits dans leurs bottes et gauches dans leur tête. Les rois du codicille, les princes de la virgule, les nobliaux du soupir acide à devoir se plier à leur nouvel emplacement de minoritaire et qui réclament à hue et dia leur statut d’opposant. Ils sont si atterrants que je persiste à leur donner une bénédiction qu’ils récurent avec une ardeur démoniaque et satisfaite. J’imagine en vain une hospitalière répartie qui ne vient pas. Eux, s’enfoncent davantage dans leur malheur.

 

Lire la suite...

Mes bonnes adresses

AGEMA

IMPRIMERIE-FANLAC